Congo 2017

8 décembre 2017

Les rouges sont de retour de la mission Congo !

Les humanitaires de Mutualistes Sans Frontières Solidarité ont passé 15 jours intenses du 9 au 24 septembre dans la région de Boundji sur le plateau de la Cuvette au nord  du Congo; une zone très riche en végétation et en cours d’eau mais une population très pauvre et démunie de services de soins.IMG-20170919-WA0000

Toujours sous la responsabilité d’Aziz Ouali, Chef de Mission, la mission était constituée de pas moins de 30 humanitaires mutualistes : chirurgiens-dentistes, assistantes dentaires, ophtalmologistes, orthoptistes, opticiens, infirmières, sage- femmes, auxiliaire de puériculture, orthophoniste, audioprothésiste, professionnels du handicap, professionnels de la prévention, techniciens, logisticiens .. Et pour la première fois des jeunes médecins congolais de l’université de Brazzaville se sont joints à eux pour compléter cette formidable équipée.

La  mission s’est déroulée  avec beaucoup plus de contraintes logistiques que les précédentes missions au Togo et  surtout dans un climat de politique local très sensible.

La mission s’est organisée en grande partie sur l’Hôpital de base de Boundji et des équipes ont été envoyées tous les jours sur plusieurs villages en zones relativement éloignées. Ces villages n’étaient accessibles qu’avec des véhicules tout terrain  comme les pickups pour  rouler durant près de 2 heures sur des  chemins de pistes à travers la brousse.

IMG-20170919-WA0004Ainsi plus  de 6000 personnes adultes et enfants ont bénéficié de consultations et dépistage en ophtalmologie, en dentaire, en audiologie mais aussi en consultations générales et en pédiatrie. Des  médicaments ont également été distribués gratuitement aux patients par les médecins lors des consultations. Des centaines de lunettes pré-montées et fabriquées par nos opticiens ont été remises sur place. Un grand nombre sera encore envoyé par la suite faute de stock suffisant durant la mission. Une dizaine d’enfants malentendants ont eu la chance d’être appareillés et un grand nombre ont été soignés pour des otites qui n’auraient pas été dépistées sans notre action.

L’équipe de la prévention a distribué près de 4000 préservatifs et organiser des séances de prévention auprès de la population au sein de l’hôpital, dans les villages mais aussi à travers la ville même de Boundji.  Avec la collaboration de la mairie des conférences débats ont eu lieu sur la place publique avec des projections de films.

La présence d’une sage-femme et d’une infirmière en puériculture a permis d’assurer plusieurs accouchements sur l’Hôpital de Boundji. D’ailleurs plusieurs nouveaux nés congolais portent aujourd’hui le prénom de plusieurs de nos humanitaires : une petite Margot ( la première naissance), une petite Christelle, une petite Marie Christine, un petit Michel, un petit Julian, …et même un petit Aziz !

Le container, arrivé quelques jours après l’arrivée  des humanitaires, a permis de faire une dotation plus qu’utile à l’hôpital. Plusieurs unités ont été équipées avec un mobilier flambant presque neuf (lits médicalisés entre autres). Nos techniciens ont pu installer une unité complète en ophtalmologie, et  un fauteuil dentaire complet; des fauteuils roulants ont été offerts à près d’une  dizaine de personnes en situation de handicap moteur. Bien d’autres équipements inespérés ont été installés pour aider  les professionnels de santé l’hôpital.IMG-20171003-WA0000

Cette mission s’est déroulée en collaboration étroite avec les professionnels de santé de l’hôpital et des cases de santé dans les villages. Les humanitaires ont veillé tout au long de la mission à leur transmettre un maximum d’informations,  de techniques et savoir-faire mais également et surtout d’apprendre aussi de leur part pour faire en sorte d’être dans une relation d’échanges, de partage et de respect mutuel.

La mission Congo 2017 a été  une formidable aventure humaine et suscité une fois  encore, une forte envie de recommencer pour chacun des humanitaires !